top of page

Combien d'oeufs peut-on manger par semaine ?


Non, l'oeuf n'est pas un aliment qui fait monter dangereusement le cholestérol

Hélas, je rencontre encore régulièrement des patients qui croient le contraire, et des médecins qui véhiculent encore cette information.


Certes, il y a pu y avoir des études contradictoires sur le sujet, mais dans l'ensemble, la littérature scientifique dédouane l'oeuf.


Une nouvelle étude vient de confirmer qu'il y a toutes les raisons de le mettre régulièrement au menu.

Présentée au Congrès annuel de l' American College of Cardiology, l'étude a suivi 140 personnes présentant des risques de problèmes cardiovasculaires répartis en deux groupes : l'un consommant 12 oeufs dits "fortifiés" (c'est-à-dire enrichis en omega 3 et en vitamines) par semaine, l'autre 2 ou moins par semaine.


Le groupe qui consommait le plus d'oeufs n'a pas vu son LDL cholestérol (le "mauvais") et HDL ("le bon") varier significativement après 4 mois d'un tel régime. Et aucun autre marqueur cardiovasculaire n'a été impacté.


L'oeuf est une excellente source de protéines, mais aussi de choline (un nutriment impliqué notamment dans les fonctions cognitives) et d'antioxydants protecteurs de la vue. Bonus, il est bon marché et facile à cuisiner.

On peut donc sans problème en manger 2 tous les jours ! 




Parlons d'ailleurs cuisine, car c'est peut-être là que se situe le noeud du problème : le type de cuisson de l'oeuf (peu ou jamais considéré dans les études) et l'accompagnement (la mouillette beurrée par exemple), peuvent, eux, changer la donne sur le plan cardiovasculaire...

Ce n'est donc pas l'oeuf, mais ce qui l'accompagne qui peut parfois poser problème...


29 vues0 commentaire

Comments


bottom of page