Et si je vous disais qu'il faut faire moins d'efforts?

Oui, et si je vous disais qu'il faut faire moins d'efforts pour mieux manger?


Souvent, en nutrition, ce sont les petits changements qui sont les plus efficaces.



Changer radicalement d'habitude alimentaires peut non seulement brutaliser notre organisme, mais surtout s'avérer intenable dans la durée, avec à la clé frustrations, déceptions et ressentiment.


Alors qu'un petit pas de côté, un objectif raisonnable et atteignable peut permettre d'accomplir beaucoup.


Un exemple? Cette nouvelle étude d'intervention randomisée de la NDPS Inc publiée dans le JAMA Internal Medicine, qui montre que des changements "modestes" peuvent réduire de 40 à 47% le risque de développer un diabète de type 2 pour ceux qui ont un pré-diabète.

De quoi parle-t-on? De perdre 2 ou 3 kgs sur deux ans et de reprendre un peu d'activité physique.


C'est peu et c'est déjà beaucoup...

32 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout